267 millions de profils Facebook vendus pour 600 $ sur le internet

Informations sur les pannes informatiques destinés aux particuliers et aux entreprises.

Billet

Le prix semble assez attractif pour le nombre de données vendues! Il y a quelques jours, plus de 600 000 utilisateurs utilisant les services Email.it étaient préoccupés par la vente de leurs données sur internet. Aujourd'hui, c'est au tour de Facebook. Pas moins de 267 millions de profils d'utilisateurs seraient vendus pour 600 $, un prix qui pourrait ouvrir la porte au phishing.

facebook.jpg, juin 2020
267 millions de profils Facebook vendus pour 600 $ sur le internet

Les mots de passe des utilisateurs de Facebook ne font pas partie des articles vendus Aucun mot de passe ne faisait partie de l'ensemble de données, mais les noms, adresses e-mail, dates de naissance et même les numéros de téléphone des utilisateurs étaient disponibles. Ces données contiennent suffisamment d'informations pour permettre à des personnes malveillantes d'envoyer des messages texte ou des e-mails malveillants, le tout pour obtenir d'autres données plus privées. À la lumière de ce problème, Contacté, l'hôte de la base de données sur laquelle le serveur a été mis hors ligne. Enfin, il a fourni de l'espace pour un autre serveur contenant les mêmes données ainsi que 42 millions de données supplémentaires. Sauf que cette fois, les propriétaires du serveur ont reçu des attaques non identifiées les conseillant de sécuriser leur contenu en ligne.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://enoncer.fr/index.php?trackback/95